lundi 25 novembre 2013

des doudous, des doudous pour l'ours !

CHIC CHIC CHIC LES CHIWAWAS ET LES CHIWAWATES !

Quoi ? On ne dit pas comme ça ?
Mais c'est comme on veut.
Comme l'ours :
il veut des doudous ?
Il en a, tiens, voilà
(pas du boudin, nan mais)
un envoi de l'école primaire
Sainte-Marie à Troyes,
des joyeux poussins du CE1
de la chouette maîtresse
Anne-Lise Andrade.
- Poulette, moi je dis : BRAVO !
- Pareil, mon coquin, c'est ma-gni-fique.


- Alors, l'ours, tu as de quoi faire, là.
- Grrrr ! Mmmfff... Moui moui.
Mais encore ? Y'en a d'autres ?
J'en veux d'autres ! Allez ! Allez !
- Tout doux, l'ours. Regarde.


- Pas mal !
- Là, tu exagères, l'ours !
- D'accord, d'accord, c'est vrai.
- Alors ?
- Alors, la vérité, c'est que...
je ne sais pas lequel choisir.
Ils me plaisent tous !
- Tu n'as qu'à les faire tourner.
Choisis-en un, rien qu'un,
pour chaque moment de la journée.
- Grrrroui ! Am stram gram
je commence par celui-là, miam !


Merci à vous, les poussins,
pour tous ces jolis dessins.
Je crois que l'ours est content.
En tout cas, il s'est déjà endormi.
Alors surtout, surtout...
ne faites pas trop de bruit.
Bonne nuit, les ouistitis !





2 commentaires:

  1. inutile de dire la déception de ma fille quand elle n'a pas retrouvé son dessin............et la mienne!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Je suis absolument désolée de cet oubli, car c'en est un, tout simplement. Et votre fille n'était pas la seule : ils étaient trois ! Trois petits doudous avalés par l'ours. Trois poussins, j'imagine, bien chagrins.
    Mais tout chagrin a une fin : les voici les voilà, ils sont là tous les trois !

    RépondreSupprimer